Citations Georg Christoph Lichtenberg (recherche)

28 citations

J'ai regardé dans le registre des maladies et n'y ai point trouvé les soucis ni les pensées tristes. Cela est fort injuste.

Un livre est un miroir. Si un singe s'y regarde, ce n'est pas l'image d'un apôtre qui apparaît.

J'ai peine à croire qu'on parvienne un jour à démontrer que nous sommes l'oeuvre d'un être suprême et non pas, comme il semble, celle d'un être fort imparfait qui nous a fabriqués en guise de passe-temps.

Si un livre et une tête se heurtent et que cela sonne creux, le son provient-il toujours du livre ?

La mort d'un homme de talent m'attriste toujours, puisque le monde en a plus besoin que le ciel.

Pendant que l'on écrit publiquement sur des péchés intimes, moi, j'ai entrepris d'écrire en cachette sur des péchés publics.

Pour que la religion soit appréciée de la masse, il faut nécessairement qu'elle garde quelque chose du haut goût de la superstition.

Aujourd'hui, j'ai permis au soleil de se lever plus tôt que moi.

Un couteau sans lame auquel manque le manche.

Lire, c'est emprunter ; en tirer profit, c'est rembourser sa dette.

Il y a tant de génies de nos jours que l'on peut vraiment se réjouir lorsque le ciel nous envoie un enfant qui n'en est pas un.

Il avait changé sa bibliothèque comme on change sa veste ; après tout, les bibliothèques peuvent bien devenir trop étriquées ou trop larges pour l'âme.